jeudi 29 septembre 2011

Concordia (2-2) @ Laval (4-0): Le reveil de l'attaque passe par Sébastien Lévesque!

Sébastien Lévesque tout comme l'équipe rebondira-t-il  dimanche contre Concordia ?
 Le Rouge et Or sortira-t-il le couteau entre les dents contre les hommes de coach McGrath? La contre-performance contre McGill a-t-il sonné le réveil chez  les joueurs? Il y aura un match au Peps, dimanche!

Dans leur dernier match contre Sherbrooke, les Stingers étaient en bonne position pour gagner. Mais  un certain J.D.R a démontré tout son grand talent, en orchestrant une poussée offensive de 8 jeux et 70 verges avec 1:07 à faire au match. Coach McGrath a compris que si tu ne mets pas de pression sur Doyon-Roch tu vas payer le prix. C’est ce qui s’est passé!!

Coach McGrath, a confié son attaque au quart recru Reid Quest  (pas vraiment une recrue puisqu'il a joué junior dans l'ouest) à la place de Terrance Morsink. La semaine dernièrre contre Sherby, Quest a été très bon (31 / 54 434 verges 2TD 1INT)

Ces cibles préférées ont été les receveurs Kris Bastien #8 (11 / 189 verges 2TD) et Sanchez Deschamps #87  ( 6 / 104 verges ). Ils ont tous les deux connu un fort match. Ils seront à surveiller. Ça sera un bon test pour la tertiaire du Rouge et Or. Le jeu au sol demeure platonique à Concordia. Pas vraiment de menace de ce côté.

Les Stingers ont possiblement la meilleure tertiaire de la conférence. Avec les Robertson#23, Taylor#31, Arsenault Hum #18 et son général Max Caron #10 qui vient d’être choisi le joueur défensif au pays. Il faudra établir la course au sol pour donner plus d’espace à nos receveurs. Sur la DL, Quinn Smith(90) est très bon. Si la OL du Rouge et Or  peut le contrôler, Sébastien Lévesque pourrait connaître un bon match. Reste à voir comment notre jeune OL '' revempé'' va se comporter. On pourra compter sur le retour de Jeff Maxi.

En parlant de Séb. Lévesque, c’est quoi le problème. Plusieurs d’entre vous (commentaires sur le blogue) ont manifesté leur mécontentement de l’utilisation de Sébastien. J’abonde moi aussi dans le même sens. Dans le match contre McGill, j'étais à côté de Pierre Blais de Québec800 et  j'ai remarqué que c'était Lochard qui entreprenait la 2e demi à la place de Sébastien. J'ai alors demandé à Pierre s'il savait pourquoi Lévesque n’était pas sur le terrain? Il m'a dit qu'il ne savait pas. On s'est mis alors à vérifier sur le side line, Lévesque était là.  Il faisait les cent pas, casque sur la tête et il semblait pas du tout blessé. J'ai alors dit à Pierre «ost.... il l'on encore bencher...» Ça été ma première réaction!

-Dans le premier match, un problème avec ses orteils auraient expliqué que Pascal Lochard avait eu sa part de portées (11). La faible utilisation de Lévesque (12 courses)  dans ce match était aussi expliquée par la chaleur intense qu’il faisait, mettons!!

-Contre Montréal, Lochard a débuté la rencontre, première course de Lévesque au premier quart (sa seule)  à 5 :15

-Contre Sherby, Lévesque a été utilisé pour la première fois de l’année comme on s’y attend. Il a répondu avec une performance de 19 coures 158verges et 2 TD. Lochard juste 1course!!

-Contre McGill, une première drive pour un TD et 3 courses pour Sébastien. En deuxième demi on ne le voit presque pas. C’est Lochard qui commence le 3e quart, lui qui n’avait pas touché au ballon en première demi. Max Boutin termine le match avec 10 courses comparées à Lévesque 14. Donc, dans 3 matchs sur 4 l'utilisation de  Lévesque a été plutôt restreinte!

L'an passé sous le règne de Marco Iadeluca, dans les 4 premiers matchs Lévesque avait eu le ballon 74 fois pour des gains de 479 verges. Cette saison, la production de Lévesque est en chute libre, 56 courses pour 362 verges. C'est 18 portées de moins.

Comment peut-on expliquer cette sous-utilisation de notre porteur numéro 1. Est-ce qu'on le garde pour les gros matchs? Est-il est blessé? Duane John n’a pas confiance en lui? Lévesque n’est pas en forme? Il est le souffre-douleur quand ça va mal? On veut lui passer un message? Il manque ses assignations? Il manque d'intensité? 

Comment on peut expliquer qu'on ne le voit pas pendant 1 quart complet. Difficile de garder un rythme avec une telle utilisation. Peu importe la raison, on a besoin du #15. On sait tous qu'à un moment donné il va s'échapper et faire le gros jeux! C'est la bougie d'allumage de cette attaque.

Une chose est sûre, on ne peut se permettre bien longtemps de se passer du MVP  de la Coupe Vanier. Aurait-on oublié qu’il avait porté le ballon 30 fois dans la neige et avec un genou ‘’scrap’ à la Coupe Vanier???

mercredi 28 septembre 2011

Julian Feoli; un record à sa portée!

Julian Feoli s'apprête a capter sa première passe de touché en carrière.
Avec ses 10 passes captées contre les Redmen de McGill, Julian Feoli en compte maintenant 213. Il se rapproche donc du meneur de toute l'histoire de la conférence Québec, Charles Antoine Sinottte. L'ex-Redmen en compte 251. Donc, le chiffre magique est de 38.

Il est assez clair que Julian est le Go-to-Guy et qu'il apparaît avantageusement dans le play book du coordonnateur offensif, Duane John. Il ne lui manque que 6 passes captées pour atteindre son total de l'an passé (36). Il reste 5 matchs encore à jouer à la saison. Potentiel de 8  passes captées par matchs, possible??

Avec un QB comme Bruno Prud'homme qui lance pour 71%  il y a de bonnes chances de battre le record.
En passant, si Bruno continu de bien lancé le ballon , il est en mesure de battre le record de Benoît Groulx qui est de 75.2% pour les passes complétées. Il a lancé pour 78% contre McGill (22 / 28) et au dire de Duane John il n'a pas connu son meilleur match...une chance!

Voici la distribution des passes aux différents receveurs cette saison et les chiffres de Julian depuis le début de sa carrière avec le Rouge et Or.

Saison 2011
Julian avait capté 10 passes pour 80 verges et 1TD à son premier match
Feoli-Gudino.....  30-283/2TD  
Guillaume Rioux.....  11-177/1TD
J-S. Haidara........   5-128/1TD      
Math. Bouvette......  14-123/0
Seb. Levesque.......   6-117/0
Y. Morin-Plante.....   8-87/0
Mathew Norzil.......   4-48/0

Julian Feoli en carrière
2011 30/283/2 TD
2010 36/514 3TD
2009 34/364 4TD
2008 65 785  4TD
2007 48/567 4TD

Receptions
1. 251 Charles-Antoine Sinotte, McGill 2006-10
2. 213 Julian Feoli Gudino, Laval 2007-present
3. 206 Gary Ross, Mount Allison 2006-10
4. 194 Erik Galas, McGill 2004-08
5. 189 Andy Fantuz, Western 2002-05


Petite trivia question:

Julian a marquer un touché à son premier match contre le Vert et Or de Sherbrooke. Un attrapé spectaculaire d'une seul main dans le coin de la zone des but . On a su dès ce moment qu'il deviendrait tout un receveur.

Qui était le quart-arrière lorsque Julian Feoli a marquer son premier touché en carrière.

A) Cesar Sanchez Hernandez B) Benoit Groulx C) Bruno Prud'homme

Réponse:
C'était au tout premier match de la saison 2007, à Sherbrooke. Les 3QB étaient en uniforme, Benoît Groulx avait commencé la rencontre (15/16 184 verges 1TD) mais avait été blessé à l'épaule au 2e quart. César n'était pas en mesure de jouer. C'est la Recrue Bruno Prud'homme qui avait été employée en relève à Groulx. À 13:18 du 2e quart, Bruno repère une autre recrue à découvert dans la zone des buts.Un certain Julian Feoli. Une passe de 14 verges de Bruno Prud'homme pour le TD. Ça complétait une poussée de 6 jeux pour 100 verges.

Stats de Bruno et Groulx  pour le match


Passing              Att-Cmp-Int Yds TD Long Sack
-------------------------------------------------
B. Prud'homme          24-17-0   184  1   42    3
Benoit Groulx          16-15-0   184  1   31    0
Totals...              40-32-0   368  2   42    3

 
Stats pour Julian
 
Receiving             No.  Yds   TD Long
----------------------------------------
J. Feoli Gudino        10   80    1   14
L. Lavigne-M            5   83    0   31
G. Blais-Norm.          5   61    0   21
Matt Leblanc            3   65    0   42
Duane John              3   23    1   20
Samuel Fournier         2   25    0   20
Guill. Allard-C         2   23    0   15
Pierre-Luc Yao          2    8    0    5
Totals...              32  368    2   42

mardi 27 septembre 2011

Top 10 Football de SIC - AJFC (#5): Le Rouge et Or toujours en tête, aucun changement au Top 6

OTTAWA (SIC) – Le Rouge et Or de l’Université Laval occupe le sommet du Top 10 de SIC - Association des journalistes de football du Canada pour une cinquième fois en autant de scrutins cette saison.

Les champions en titre de la Coupe Vanier ont reçu 22 des 29 votes de première place – leur plus faible total cet automne – et 285 points de la part du panel de l’AJFC pour demeurer devant les Mustangs de Western Ontario (No. 2 / 266 points), les Dinos de Calgary (No. 3 / 234), les Carabins de Montréal (No. 4 / 177), le Vert & Or de Sherbrooke (No. 5 / 176) et les Marauders de McMaster (No. 6 / 142) au classement canadien.

Champions défendant de la conférence de l’Ontario, les Mustangs ont obtenu les sept autres votes de première position, un sommet cette saison.

Le nouveau Top 10 est complété par les Huskies de Saint Mary (No. 7 / 95 points) et les Thunderbirds de UBC (No. 8 / 81), qui grimpent chacun d’un échelon, les Huskies de la Saskatchewan (No. 9 / 55), en baisse de deux positions, puis les Gee-Gees d’Ottawa (No. 10 / 35), qui n’étaient pas classés mardi dernier.

Le Rouge et Or, qui détient la pole position pour une 61e fois en 65 scrutins nationaux publiés depuis le début du calendrier 2005, est demeuré la seule équipe invaincue au Québec dimanche, mais n’as pas été convaincant dans une victoire de 12-4 aux dépens de McGill (0-4). L’un des rares points positifs offensivement fut la prestation de l’ailier espacé Julian Feoli-Gudino qui a réussi 10 attrapés pour passer au deuxième rang de l’histoire de SIC avec 213 réceptions en carrière.

Les Lavallois ont tout de même porté à 46 leur séquence record de gains consécutifs à domicile (saison régulière et séries) depuis un revers de 14-13 aux mains de Montréal le 19 septembre 2004 et tenteront d’ajouter à cette marque dimanche lors de la visite de Concordia (2-2). Il s’agissait également de la 17e victoire de suite du Rouge et Or depuis une défaite à la Coupe Mitchell en 2009, soit deux de moins que son propre record de SIC établi au cours des campagnes 2004 et 2005.

Western (4-0) a également eu la frousse face à Laurier (1-3) le week-end dernier avant de s’imposer par 34-28 grâce à une interception de Jamie Symianick dans les derniers instants de la rencontre. La super recrue Tyler Varga a marqué trois touchés au sol pour porter son total à 12 en seulement quatre matchs, soit neuf de moins que le record de saison de SIC.

Calgary (4-0) a facilement défait la Saskatchewan (2-2) par 38-24 pour décrocher un premier gain à domicile face aux Huskies depuis 2000, alors que les Carabins (3-1) l’ont emporté 36-22 au domicile des Gaiters de Bishop’s (1-3).

Sherbrooke (3-1) a eu besoin d’un touché sur une réception de l’excellent Simon Charbonneau-Campeau, son troisième du match, pour vaincre les Stingers de Concordia par 33-26 à Montréal.
McMaster (3-1) a surmonté un déficit de 10-3 à la demie pour battre Guelph (1-3) 37-13. Saint Mary’s (2-1) a écrasé Mount Allison (0-3) 60-6. UBC (3-1) a défait le Manitoba (2-2) par 29-23, alors qu’Ottawa (3-1) blanchissait Toronto (2-2) 41-0 pour remonter dans le Top 10.
Deux duels entre équipes classées au Top 10 sont à l’horaire du prochain week-end. UBC visite la Saskatchewan vendredi soir, alors que Montréal visite Sherbrooke samedi après-midi, rencontre présentée en direct à 13h par Radio-Canada.
Saint Mary’s accueille également Acadia (3-0) samedi. Le premier rang dans l’Atlantique sera alors à l’enjeu.

No. 1 Laval (4-0): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 12-4 à domicile sur McGill (0-4)... Cette semaine: Accueillent Concordia (2-2) dimanche à 13h HE... À surveiller: Laval a entamé le calendrier 2011 le 3 septembre avec une victoire de 36-8 à Concordia et a remporté 16 matchs de suite (saison régulière & séries) face aux Stingers depuis un revers de 38-30 subi à Montréal le 4 octobre 2003...

No. 2 Western (4-0): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 34-28 à Laurier (1-3)... Cette semaine: Accueillent York (1-3) samedi à 13h HE... À surveiller: Western a remporté 30 matchs de suite contre York depuis un revers de 30-23 en saison régulière en 1980...

No. 3 Calgary (4-0): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 38-24 à domicile sur Saskatchewan (2-2), No. 7 avant le match... Cette semaine: Accueillent Alberta (0-4) dimanche à 14h HR... À surveiller: Calgary a battu ses rivaux provinciaux de l’Alberta à trois reprises au cours de chacune des deux dernières saisons, incluant une domination de 56-3 en finale de Canada-Ouest l’an dernier...
No. 4 Montréal (3-1): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 36-22 à Bishop’s (1-3)... Cette semaine: Visitent No. 5 Sherbrooke (3-1) samedi à 13h HE... À surveiller: Les Carabins ont été surpris par Sherbrooke sur leur propre terrain au compte de 33-26 en demi-finale du RSEQ l’an dernier, alors que le Vert & Or se classait pour la finale québécoise pour la première fois de son histoire...

No. 5 Sherbrooke (3-1): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 33-26 à Concordia (2-2)... Cette semaine: Accueillent No. 4 Montréal (3-1) samedi à 13h HE... À surveiller: Finaliste du Québec pour l’obtention du trophée Hec Crighton l’an dernier, l’ailier espacé du Vert & Or Simon Charbonneau-Campeau domine SIC cette saison pour les attrapés (33), les verges sur des réceptions (561) et les touchés sur des réceptions (7)...

No. 6 McMaster (3-1): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 37-13 à Guelph (1-3)... Cette semaine: Accueillent Waterloo (0-4) samedi à 13h HE... À surveiller: McMaster présente une fiche globale de 9-1 face à Waterloo depuis 2002, son seul revers au cours de cette période se voulant une défaite de 30-17 subie lors de la saison régulière 2008...

No. 7 Saint Mary’s (2-1): Top 10: En hausse d’une position... Semaine dernière: Victoire de 60-6 à Mount Allison (0-3)... Cette semaine: Accueillent Acadia (3-0) samedi à 14h HA... À surveiller: Saint Mary’s a affronté Acadia pas moins de quatre fois l’an dernier, les Axemen l’emportant par 17-7 en ouverture du calendrier puis les Huskies rebondissant avec trois gains de suite, incluant une convaincante victoire de 37-8 en finale de l’Atlantique...

No. 8 UBC (3-1): Top 10: En hausse d’une position... Semaine dernière: Victoire de 29-23 à domicile sur Manitoba (2-2), No. 10 avant le match... Cette semaine: Visitent No. 9 Saskatchewan (2-2) vendredi à 19h HC... À surveiller: UBC présente un dossier de 3-1 à la mi-saison pour la première fois depuis 1999, alors que les Thunderbirds avaient décroché leur dernier titre de saison régulière grâce à une fiche de 7-1, avant de s’incliner par 31-24 devant la Saskatchewan (31-24) en finale de Canada-Ouest...

No. 9 Saskatchewan (2-2): Top 10: En baisse de deux positions... Semaine dernière: Défaite de 38-24 à No. 3 Calgary (4-0)... Cette semaine: Accueillent No. 8 UBC (3-1) vendredi à 19h HC... À surveiller: Les Huskies sont en danger de perdre un troisième match de suite pour la première fois depuis qu’ils ont été battus par Regina en finale de Canada-Ouest en 2001 avant de s’incliner devant le Manitoba et Regina en ouverture du calendrier 2002...

No. 10 Ottawa (3-1): Top 10: Non classés la semaine dernière... Semaine dernière: Victoire de 41-0 à domicile sur Toronto (2-2)... Cette semaine: Visitent Laurier (1-3) samedi à 13h HE... À surveiller: Ottawa a remporté ses deux duels face à Laurier l’an dernier, incluant une excitante victoire de 32-31 en demi-finale de SUO dans la capitale nationale...

TOP 10 FOOTALL DE SIC - AJFC (#5)
Pts (1ère place) Semaine précédente
1. Laval (4-0) 285 (22) 1
2. Western (4-0) 266 (7) 2
3. Calgary (4-0) 234 3
4. Montréal (3-1) 177 4
5. Sherbrooke (3-1) 176 5
6. McMaster (3-1) 142 6
7. Saint Mary’s (2-1) 95 8
8. UBC (3-1) 81 9
9. Saskatchewan (2-2) 55 7
10. Ottawa (3-1) 35 NC
Ont également reçu des votes: Windsor (14), Manitoba (11), Concordia (11), Acadia (11), Laurier (2).

samedi 24 septembre 2011

Game Day McGill @ Laval : Mes ailes de poulet sont les meilleurs du tailgate!!

Jonathan Laliberté comme toute l'équipe se demande bien , c'est quoi qui se passe!!!

Méchant beau tailgate! Dès 7h am les ''vrais tailgateux'' étaient là, malgré la brume, fidèles au poste!! Quand le soleil est arrivé, c'était digne des belles journées d'été.  Je fais les meilleurs '' chinken wings'' de tout le tailgate. Si ça vous tente, venez me voir pour y goûter!!! C'est ce que je retiens le plus de cette magnifique journée en plein air!!!!

J'imagine qu'il faut que je parle du match.... En premier, j'aimerais remercier mon ami Pierre Blais de Québec800 pour avoir si gentiment écouté ma petite crisette sur le side-line. Merci Pierre! d'avoir été à mon écoute, ça m'a fait du bien. Bon, restons positif... comme dit l'adage, une victoire reste une victoire. Hum!! un peu faible comme affirmation, mais c'est ce qui c'est passé.

Si je regarde les chiffres, je n’y vois rien de bon.... Si on regarde en attaque ...pas grand-chose là..... La défense.....pas une grosse performance.....Spécials teams.....ça peut aller, mais bordel... Pratiquement le même alignement que l'an passé, qu'est-ce qui se passe avec l'équipe?. Ça roule sur les chapeaux de roue depuis le camp selon  moi. Après des duels intenses, certains diront que c'est normal  d’avoir des contre-performances... Mais 12 points marqués contre une équipe de 0-4, au 4e match de la saison....Crime....ce n’était pas une équipe du Top Ten et je ne veux surtout pas manquer de respect  à McGill.

La statistique qui m'agace le plus, c'est le temps de possession... Mcgill  29:12 Laval 30:48. Woin, les Redmen  y ont cru. McGill a joué le match pour le gagner!! J'ai passé presque toute la game tout près du banc des joueurs de Montréal.  Les coachs étaient vraiment sur la coche. Il y avait de l'enthousiasme, je pense sincèrement que si les joueurs des Redmen y avaient cru dès le début du match, ils auraient peut-être causé LA Surprise....

Comment qu'on peut avoir une attaque qui produit si peu avec un QB avec un taux de pourcentage de 68%  (excusez-moi, 71% avec le match d'hier) de passes complétées? Bruno Prud'homme  ( 22 / 28 pour 217 verges) en a fait assez. Lévesque  (14 / 78 verges 1 TD) en première demi a été bon, lui aussi. On a fait confiance à Pascal Lochard pour la 2e demi. Lesvesque avait disparu...blessé???

Guillaume Rioux a été très bon, son catch d'une seule main était quelque chose. Julian Feoli a eu sa dizaine de passes par match. Il est maintenant seul au deuxième rang de tous les temps pour les passes captées dans la conférence Québec. Bravo Julian!

La ligne offensive a perdu quelques soldats. Karl Monjoie (coude) et Mike Boudreault. Ça  permis de voir en action Hugo Desmarais et Ludwig Dolce. Danny Groulx a du jouer comme bloqueur. Ça n'a sûrement pas aidé en deuxième demi.

 En défensive Jean-Alexandre Bernier a joué tout un match. Ça fait combien de temps qu'on a pas vu un ''nose tackle'' dominé pour les plaqués dans un match? Quatre plaqués pour le #89 et deux pour des pertes. Deux interceptions pour Jonatahn Laliberté. La pression ne s'est pas rendu au QB, en plus en 2e demi Jonathan Collin a joué sur une seule jambe. Il a fait une bonne performance, malgré deux interceptions.


J'aimerais revenir sur le coaching staff des Redmen. Sonny Wolfe en tête, Charles Antoine Sinotte, Anthony Lukca, Patrick Donavan, Paul Lambert et cie. Belle job today. Les Redmen ont tout donné,  plusieurs joueurs sont tombés au combat. Ça ne sera pas facile pour eux dans les prochains matchs.

Il faudra revenir à nos bonnes habitudes, jouer du football inspiré et revenir à la base. Next Concordia.

Voici ce que j'avais écrit jeudi pour mon topo sur ce match:

Bref, sur papier c'est un no-match. Pour le Rouge et Or il s'agira de faire les jeux et d'exécuter. Le danger c'est qu'après un match aussi intense  contre Sherbrooke, que les gars arrivent '' flats'', et ne se présentent pas.

vendredi 23 septembre 2011

Cas de dopage chez les Bleus


Coach Maciocia  tout sourire, félicite le QB  Nadeau-Puize quand ça allait bien chez les Carabins

Woin, dure, dure semaine chez les Carabins de Montréal. Une autre bombe éclate aujourd'hui. Selon Radio-Canada et je cite, Selon ce que Radio-Canada Sports a appris, le Centre pour l'éthique dans le sport a transmis les résultats du test au joueur fautif et aux Carabins. Reste à voir maintenant si le joueur interjettera appel ou non.
La nouvelle avait été sortie par le blogue de J.P. Shoiry  Victoire et Or, hier en fin de soirée 


On ne souhaite jamais que des choses comme cela arrivent, même chez nos plus grands rivaux. Dure semaine au bureau pour coach Maciocia.

jeudi 22 septembre 2011

Duel inégal à prévoir dimanche!

Le quart recru Dallon Kuprowski avait connu un excellent match contre les Carabins                                                      (photo crédit ANDREW DOBROWOLSKYJ )

Déjà un 4e match cette saison. Toujours une fiche immaculée  (3-0) pour les hommes de Glen Constantin. Le Rouge et Or sera en quête d’une 17e partie consécutive (éliminatoire inclus) sans défaite.

Les Redmen s’amènent au Peps avec une fiche de 0-3. Depuis 2007, il y a eu 5 confrontations Mcgill / Laval avec comme résultat, des matchs à sans unique. Le Rouge et Or n’a pas marqué moins de 50 points par match (302) et n’a pas accordé plus de 9 points (24) au pauvre Redmen. Laval a 24 victoires à vie contre Mcgill en 27 rencontres.

 Les Redmen ont bien bataillé contre Montréal et Sherbrooke dans leurs deux premiers matchs. Contre Acadia en fin de semaine dernière cela a  été plus difficile. Le QB recru des Redmen Dallon Kuprowski (18 ans) a surpris pas mal de monde contre les Carabins (22 / 36 253 verges ) à son premier match universitaire. Mais depuis ce match ça devient de plus en plus difficile pour lui. Dans son cas on peut parler d’effet-surprise, avec l’apport du  vidéo les équipes se sont ajustées et le contre plus facilement.

D. Kuprowski n’est pas un très bon passeur 55.6% de passes complétées aucun TD  et 5 interceptions. Il est reconnu pour être un QB très mobile et quand son premier receveur est couvert, il n’hésite pas à courir (20 / 123 verges 1TD). Le problème c’est qu’il a autant de verges par la course que son frère Tyler (13 / 79 verges ) qui est le  porteur de ballon numéro 1 de l’équipe.

Dans le match contre Acadia, Kuprowski a été blessé (épaule) et a été remplacé par Ryne Bondy. Un tout autre style de QB. Bondy est plus un QB qui reste dans la pochette protectrice et qui n'est pas trop mobile.  Aucun QB des Redmen n’a réussi de passes de touché cette saison.

L’attaque au sol est inexistante chez les Redmen. En fait, à part le Rouge et Or aucune autre équipe de la conférence a une attaque au sol qui peut changer l’allure d’un match. Chez les receveurs, un des joueurs à surveiller est le #5 Mike Chitayat (11 / 168 verges)  un vétéran de 5e saison.


Les Redmen sont bons derniers avec 35 points marqués en trois matchs dans la conférence et 23e au pays. 20e pour la course au sol et 14e par la passe. En défensive ce n’est pas beaucoup mieux. Bon dernier aussi dans la conférence avec 100 points accordés.  Ils ont réussi  6 sacks dont 5, dans le premier match contre Montréal. Ils n’ont pas encore réussi d’interception cette saison..

Les meneurs en défensive pour McGill sont deux demis défensifs. Le  #23 Joffrey Gorin avec 16 plaqués et # 31 Mattey Ossom avec 14 plaqués.


Bref, sur papier c'est un no-match. Pour le Rouge et Or il s'agira de faire les jeux et d'exécuter. Le danger c'est qu'après un match aussi intense que contre Sherbrooke, que les gars arrive '' flat'', et ne se présentent pas. Ça sera l'occasion pour la première fois de l'année pour quelques réservistes de voir un peu plus d'action. Je pense entre autres à Tristan Grenon, qui n'a pas encore joué 1 seule minute cette saison!

mardi 20 septembre 2011

Top 10 Football de SIC - AJFC (#4): Le Rouge et Or toujours en tête, beaucoup de changement derrière

OTTAWA (SIC) – Le Rouge et Or de l’Université Laval, champion en titre de la Coupe Vanier, occupe le sommet du Top 10 de SIC - Association des journalistes de football du Canada pour une quatrième fois en autant de scrutins cette saison.


Laval, désormais la seule équipe invaincue au sein du RSEQ suite à sa victoire de 40-27 aux dépens du Vert & Or à Sherbrooke, a reçu 27 des 29 votes de première place et 288 points de la part du panel de l’AJFC pour demeurer devant les Mustangs de Western Ontario (2 votes de première place & 260 points) et les Dinos de Calgary (230 points), qui conservent respectivement les deuxième et troisième échelons du classement canadien.

Il y a beaucoup de mouvement derrière le trio de tête au nouveau scrutin puisque cinq équipes classées la semaine dernière ont subi leur première défaite de la jeune campagne au cours du week-end, soit les Huskies de la Saskatchewan, le Vert & Or, les Huskies de Saint Mary’s, Ottawa et Windsor.

Le nouveau Top 10 est donc complété par les Carabins de Montréal (No. 4 / 2-1), Sherbrooke (No. 5 / 2-1), les Marauders de McMaster (No. 6 / 2-1), la Saskatchewan (No. 7 / 2-1), Saint Mary’s (No. 8 / 1-1), les Thunderbirds de UBC (No. 9 / 2-1) et les Bisons du Manitoba (No. 10 / 2-1).
Laval détient la pole position pour une 60e fois en 64 scrutins nationaux publiés depuis le début du calendrier 2005.

Le Rouge et Or tirait de l’arrière par 21-14 tôt au troisième quart à Sherbrooke mais a ensuite dominé ses adversaires par 26-6 pour remporter une 16e victoire consécutive (saison régulière & séries incluses) depuis la Coupe Mitchell 2009, soit trois de moins que son propre record de SIC établi au cours des campagnes 2004 et 2005.

Champions québécois au cours de chacune des huit dernières saisons, les Lavallois tenteront d’ajouter à une autre marque de SIC dimanche lorsqu’ils accueilleront McGill (0-3). Laval a remporté ses 45 derniers matchs à domicile (saison régulière & séries incluses) depuis un revers de 14-13 aux mains de Montréal le 19 septembre 2004.

Les Mustangs (3-0), champions en titre de l’Ontario, ont eux aussi fait fi d’un lent début de rencontre pour disposer d’Ottawa (2-1) par 41-13 lors d’une reprise de la dernière finale de la Coupe Yates. Western a dominé la deuxième demie par 35-10 grâce en grande partie à la sensationnelle recrue Tyler Varga, qui a inscrit trois touché au sol pour porter son total à neuf en seulement trois sorties, un sommet sur le circuit de SIC.

Les Dinos (3-0), triples champions en titre de la conférence Canada-Ouest, n’ont laissé aucune chance aux Rams (0-3) à Regina, l’emportant par 51-1. Calgary reçoit la visite de la Saskatchewan vendredi soir à l’occasion du premier de deux duels de calendrier régulier entre les deux puissances de Canada-Ouest.
Les Carabins ont défait Saint Mary’s par 11-10 au terme d’une superbe bataille défensive dans la métropole. Montréal grimpe de deux échelons au Top 10 alors que Saint Mary’s fait du sur place.

McMaster en a fait tout juste assez à Windsor sans sont quart-arrière numéro un Kyle Quinlan pour disposer des Lancers (2-1) par 21-19. Les Marauders gagnent une position au classement canadien.

La Saskatchewan s’est fait surprendre au compte de 26-16 par le Manitoba à Winnipeg. Suite au résultat, les Huskies glissent de trois positions au Top 10, alors que les Bisons sont classés au niveau national pour la première fois depuis le 9 septembre 2008.
UBC l’a emporté par 40-30 sur l’Alberta (0-3) et effectue un retour au Top 10 après une absence d’une semaine.

No. 1 Laval (3-0): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 40-27 à No. 5 Sherbrooke (2-1)... Cette semaine: Accueillent McGill (0-3) dimanche à 13h HE... À surveiller: Laval tentera d’ajouter à son propre record de SIC avec une 46e victoire de suite à domicile (saison régulière & séries)...

No. 2 Western (3-0): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 41-13 à domicile sur Ottawa (2-1), No. 9 avant le match... Cette semaine: Visitent Laurier (1-2) samedi à 13h HE... À surveiller: Western a remporté ses quatre derniers duels face à Laurier depuis 2008 (saison régulière & séries), incluant une écrasante victoire de 46-1 en 2010...

No. 3 Calgary (3-0): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Victoire de 51-1 à Regina (0-3)... Cette semaine: Accueillent No. 7 Saskatchewan (2-1) vendredi à 19h HR... À surveiller: Calgary a perdu ses quatre derniers affrontements en saison régulière face à la Saskatchewan incluant des revers de 34-13 à domicile et de 36-17 à Saskatoon en 2010...

No. 4 Montréal (2-1): Top 10: En hausse de deux positions... Semaine dernière: Victoire de 11-10 à domicile sur No. 8 Saint Mary’s (1-1)... Cette semaine: Visitent Bishop’s (1-2) samedi à 13h HE... À surveiller: Montréal a divisé sa série de deux matchs face à Bishop’s en 2010, s’inclinant par 39-21 sur la route et l’emportant 37-7 à domicile...

No. 5 Sherbrooke (2-1): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Défaite de 40-27 à domicile contre No. 1 Laval (3-0)... Cette semaine: Visitent Concordia (2-1) vendredi à 19h HE... À surveiller: Le seul affrontement entre Sherbrooke et Concordia l’an dernier avait été spectaculaire, le Vert & Or l’emportant 39-36 en prolongation malgré les 516 verges par la passe de Terrance Morsink des Stingers, soit le troisième plus haut total de l’histoire de la conférence québécoise...

No. 6 McMaster (2-1): Top 10: En hausse d’une position... Semaine dernière: Victoire de 21-19 à Windsor (2-1), No. 10 avant le match... Cette semaine: Visitent Guelph (1-2) samedi à 13h HE... À surveiller: Heads-up: McMaster a remporté ses cinq derniers duels de saison régulière face à Guelph, mais les quatre derniers se sont soldés par huit points ou moins, soit en 2010 (43-35), 2009 (32-29), 2008 (32-31) et 2007 (37-36)...

No. 7 Saskatchewan (2-1): Top 10: En baisse de trois positions... Semaine dernière: Défaite de 26-16 à l’étranger contre Manitoba (2-1), non classé avant le match... Cette semaine: Visitent No. 3 Calgary (3-0) vendredi à 19h HE... À surveiller: Le dernier revers de la Saskatchewan face à Calgary en saison régulière remonte au 13 octobre 2007 à Saskatoon (20-19)...

No. 8 Saint Mary’s (1-1): Top 10: Aucun changement... Semaine dernière: Défaite de 11-10 à l’étranger contre Montréal (2-1), No. 6 avant le match... Cette semaine: Visitent Mount Allison (0-2) samedi à 13h HE... À surveiller: À leur dernier périple à Sackville, N.-B., l’an dernier (25 septembre), les Huskies ont été surpris par la marque de 23-21, ce qui représentait leur premier revers aux mains des Mounties depuis le 24 octobre 1998 (36-3)...

No. 9 UBC (2-1): Top 10: Non classés la semaine dernière... Semaine dernière: Victoire de 40-30 à domicile sur Alberta (0-3)... Cette semaine: Accueillent No. 10 Manitoba (2-1) samedi à 14h HP... À surveiller: UBC a perdu ses trois dernières rencontres face au Manitoba incluant ses deux dernières à Vancouver, soit des revers de 35-25 la saison dernière et de 25-17 en 2009...

No. 10 Manitoba (2-1): Top 10: Non classés la semaine dernière... Semaine dernière: Victoire de 26-16 à domicile sur Saskatchewan (2-1), No. 4 avant le match... Cette semaine: Visitent No. 9 UBC (2-1) samedi à 14h HP... À surveiller: Les Bisons sont à la recherche d’une troisième victoire consécutive, exploit qu’ils n’ont pas réalisé depuis qu’ils sont demeurés invaincus en 2007 en plus de remporter leur match d’ouverture en 2008...

TOP 10 FOOTALL DE SIC - AJFC (#4)
Pts (1ère place) Semaine précédente
1. Laval (3-0) 288 (27) 1
2. Western (3-0) 260 (2) 2
3. Calgary (3-0) 230 3
4. Montréal (2-1) 180 6
5. Sherbrooke (2-1) 172 5
6. McMaster (2-1) 126 7
7. Saskatchewan (2-1) 119 4
8. Saint Mary’s (1-1) 60 8
9. UBC (2-1) 52 NC
10. Manitoba (2-1) 36 NC

Ont également reçu des votes: Windsor (23), Acadia (21), Ottawa (18), Concordia (16), Toronto (2), Queen’s (1).

Bureau de recrutement de la LCF:Fredo Plesius 4e

Fredo Plesius

OTTAWA (SIC) –Le garde Ben Heenan de l’Université de la Saskatchewan est l’espoir numéro un en vue du repêchage canadien 2012 de la LCF.


Le Bureau de recrutement amateur de la LCF a publié lundi sa première liste de la saison. Heenan vient en tête d’un groupe de neuf joueurs de SIC qui apparaissent parmi les 15 meilleurs espoirs, incluant sept parmi les huit premiers.

Heenan, un colosse de 6 pieds 4 et 310 livres, a été retenu au sein de la première équipe d’étoiles de SIC l’an dernier à sa troisième campagne avec les Huskies. L’athlète originaire de Regina avait également été choisi recrue par excellence de la conférence Canada-Ouest en 2008.

Les autres vedettes de SIC qui se retrouvent sur la liste de septembre du Bureau de recrutement sont le receveur espacé Shamawd Chambers de Wilfrid Laurier (No. 2), le secondeur Frédéric Plesius du Rouge et Or de Laval (No. 4), le joueur de ligne offensive Kirby Fabien de Calgary (No. 5), le receveur éloigné Ismaël Bamba du Vert & Or de Sherbrooke (No. 6), le demi défensif Bryce McCall de la Saskatchewan (No. 7), le receveur espacé Simon Charbonneau-Campeau de Sherbrooke (No. 8), le garde Matt Norman de Western Ontario (No. 11), de même que le botteur Austin Anderson des Redmen de McGill (No. 12).
Plesius, McCall, Charbonneau-Campeau et Norman ont également été nommés sur la première équipe d’étoiles de SIC en 2010.

Charbonneau-Campeau, un athlète de 6 pieds 4 et 195 livres originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, a été élu joueur par excellence de la conférence québécoise la saison dernière et s’est alors retrouvé candidat au trophée Hec Crighton.

Plesius, qui est originaire de Laval, était finaliste pour le trophée des Présidents remis au meilleur joueur défensif de SIC l’automne dernier alors qu’il a mené le Rouge et Or à la conquête de la Coupe Vanier.
Le printemps dernier, le secondeur Henoc Muamba de St. Francis Xavier, récipiendaire du trophée des Présidents en 2010, est devenu le cinquième joueur de SIC consécutif – et le neuvième en 12 ans – à être sélectionné au tout premier rang du repêchage de la LCF.

Le Bureau de recrutement amateur de la LCF est formé de dépisteurs, de directeurs du personnel des joueurs et de directeurs généraux du circuit.
Communiqué de la LCF: http://www.lcf.ca/article/top-15-des-espoirs-septembre-2011


LISTE DU 19 SEPTEMBRE 2011 DU BUREAU DE RECRUTEMENT DE LA LCF:

Rang - Nom - Université - Ville natale - Pos. - Taille - Poids
1. Ben Heenan Saskatchewan Regina, Sask. GO 6-4 310
2. Shamawd ChambersWilfrid Laurier Markham, Ont. RÉ 6-3 219
3. Austin Pasztor Virginia Langton, Ont. GO 6-7 305
4. Frédéric Plesius Laval Laval, Qué. SEC 6-1 245
5. Kirby Fabien Calgary Calgary, Alb. LO 6-6 295
6. Ismaël Bamba Sherbrooke Laval, Qué. RÉ 6-1 195
7. Bryce McCall Saskatchewan Regina, Sask. DD 6-0 200
8. Simon Charbonneau-C.Sherbrooke Saint-Jean, Qué. RÉ 6-4 195
9. Tyson Pencer Okanagan (LFJC) Delta, C.-B. PO 6-8 330
10. Hasan Hazime Akron Pickering, Ont. AD 6-5 270
11. Matt Norman Western Ontario Châteauguay, Qué. GO 6-4 329
12. Austin Anderson McGill Canmore, Alb. BOT 5-10 180
13. Christo Bilukidi Georgia State Ottawa, Ont. AD 6-5 290
14. Keynan Parker Oregon State New Westminster, C-B DD 5-11 183
15. Courtney Stephen Northern Illinois Brampton, Ont. MAR 6-0 197

lundi 19 septembre 2011

Joueur inéligible avec les Carabins

était-il inéligible pour jouer samedi?  Crédit pĥoto Dom Bernier 
Les Carabins de Montréal auraient habillé pour le match de samedi contre St-Mary's un joueur inéligible. Le demi défensif Mike Dubuisson était sous le coup d'une suspension par Football Québec. Il s’était mérité cette suspension lors du célèbre match des Cougars de St-Léonard à Hamilton alors qu'une échauffourée avait éclaté dans la foule impliquant plusieurs joueurs.

Dubuisson a été suspendu pour 3 matchs tout comme Beni Djock du Vert et Or de Sherbrooke, qui lui aussi est dans la même situation. Une erreur administrative serait en cause pour expliquer que Dubuisson était de l'alignement des Bleus.

Le Rouge et Or a déjà été vécu pareil scénario en 2001. Enrico Pierre avait disputé toute la saison alors qu'il était inéligible. Il avait alors tout écoulé ses années d’éligibilité dans la NCAA. La sanction avait été sévère, Laval avait été privé (défaite par forfait) de toutes ses victoires et titre pour la saison 2001. La fiche de 5-3 était alors devenue 0-8 et Laval avait gagné deux matchs des séries dont  la Coupe Dunsmore 42-14 contre McGill.

Je suis très curieux de voir comment la RSEQ va réagir à ce dossier.... La décision pourrait prendre jusqu'à deux semaines avant de tomber. À suivre!!

J'ai trouvé les détails de la sanction et explications complètes de la pénalité que le Rouge et Or avait  reçue suite à la participation d'un joueur inéligible, Enrico Pierre.


Université Laval 20 juin 2002
Ruling of Canadian Interuniversity Sport (CIS) Discipline Committee Regarding the March 25, 2002 self-disclosure of Université Laval
June 20, 2002
Discipline Committee Members:
Sandy Slavin, Athletic Director, University of Lethbridge - Chair
Drew Love, Athletic Director, Carleton University
Clint Hamilton, Athletic Director, University of New Brunswick
PROCESS:
In accordance with Section XI - Discipline of Members, Athletes and Others of the Canadian Interuniversity Sport (CIS) 2001 Operations Manual, the CIS Discipline Committee determined on June 4 that there was a breach of Eligibility Rule C.3(b): Maximum Years by Université Laval, specifically with respect to allowing Enrico Pierre to participate during the 2001 Football season.
FACTS:

  • An ineligible student-athlete, Enrico Pierre, participated with the Université Laval ("Laval") football team during the 2001 football season.


  • Laval was made aware of the breach by a football coach at another Quebec Intercollegiate Football Conference ("QIFC") institution. Shortly thereafter, on March 25, 2002, Laval self-disclosed the breach to the CIS.


  • Enrico Pierre was statistically one of the top 5 receivers in the QIFC during the 2001 season, but was ineligible for CIS participation having previously completed his eligibility within the NCAA at the University of New York at Buffalo (CIS Regulation C.3.b).


  • Laval finished the 2001 regular season in the QIFC with 5 wins and 3 losses.


  • Laval subsequently hosted and won 2 QIFC playoff games against Bishop's University and McGill University, and participated in the Atlantic Bowl - ultimately losing to Saint Mary's University.


  • In accordance with CIS regulation ELIGIBILITY REGISTRATION- RULE I:
    "Each member institution shall put in place a system to accurately monitor the academic status and eligibility of its Canadian Interuniversity Sport athletes on an on-going basis."


  • Laval effectively delegated the responsibility for verifying the eligibility of student-athlete's who transfer from another institution, to the head coach of each sport.
IT IS DETERMINED THAT:

  1. Laval did not have an adequate system in place to provide for effective monitoring of its athletes, nor, did they provide the support or guidance necessary to allow the coach to ensure accurate verification of the athlete's status;


  2. Laval was in breach of CIS Eligibility Regulation C.3.b when Enrico Pierre participated with its football team during the 2001 football season;


  3. In addition to the regular season games, Laval hosted 2 QIFC playoff games and participated in the Atlantic bowl while playing an ineligible athlete;


  4. The disclosure of this breach resulted not from internal identification by Laval, but rather, was initiated only after notification from another member institution;


  5. Enrico Pierre, and Laval head coach, Glenn Constantin, were unwitting participants in the breach, and did not deliberately seek to circumvent CIS Eligibility Rules.
THE FOLLOWING SANCTIONS ARE IMPOSED:
BY THE QIFC:

  1. Laval will forfeit all games played during the 2001 football season, which will be reflected within the records as 0 wins and 8 losses;


  2. McGill University will be awarded the Dunsmore Cup. Laval will arrange for delivery of the Dunsmore Cup to the QIFC. The name "Univeriste Laval" will be removed from the Dunsmore Cup and replaced with the name "McGill University".
BY CIS:

  1. Laval is hereby fined in the amount of $5,000 for the administrative errors that led to the breach of CIS regulations;


  2. Laval shall undertake such procedural, structural or other changes as may be required to minimize the chance of future violations, and shall provide a progress report regarding their efforts to the CIS on or before July 26th, 2002.


  3. Laval will reimburse the sum of $10,000.00 ($5,000 for each of the two hosted playoff games) to the QIFC. It is intended that the above sum shall be disbursed at the QIFC's discretion to those institutions against whom Laval competed during the regular season.


  4. Laval shall return to each affected party, any and all financial assistance (the "assistance") it received from them, for its participation in the Atlantic Bowl. This shall include, but may not be limited to, any and all funds received from CIS, AUS, St.Mary's University, and QIFC. Where there is any disagreement with respect to an accounting of such funds, CIS' decision shall be final and binding. Laval's re-imbursement to CIS in this regard shall be the greater of the assistance actually received, or $7,500.00;


  5. Laval shall pay to the CIS its costs of these proceedings within 30 days of being provided with an accounting thereof.
The above were determined to be appropriate penalties for the offence, in consideration of the gravity of the breach, the number, and the nature, of games played (playoffs), and incorporates a requirement for Laval to compensate the QIFC and its members from earnings generated as the host of playoff games, and as a participant in the Atlantic Bowl.
The CIS notes that Laval has cooperated fully in the investigation of this breach.

dimanche 18 septembre 2011

Le Vert et Or devra attendre, victoire du Rouge et Or 40-27

Julian Feoli a été tout simplement spectaculaire!!!
Qu'on se le dise, le Rouge et Or est encore l'équipe numéro un au pays. Quel match de football !! Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu un match d'une telle qualité. J'ai juste un regret, c'est de ne pas avoir la possibilité de le revoir!! Je le redit ''shame on you SRC'' ou Sherbrooke de ne pas avoir changé l'heure du match... C'est une honte de ne pas avoir eu ce match  à la TV. Quel spectacle que les deux équipes nous ont donné. De mémoire, je ne me souviens pas d'avoir vu un meilleur match depuis belle lurette. Devant une ''full house'' à Sherbrooke en prime  (10.434) c'était vraiment trop cool à voir. Très belle soirée mémorable  pour le foot universitaire Québécois.


Le match, le Rouge et Or a dû pigé dans toute ses ressources pour aller chercher cette victoire. Je suis très fier des joueurs qui se sont battus admirablement. Match de 300 verges par la passe pour Bruno Prud'homme ( 22 / 32 317 verges  3TD 1INT). Sébastien Lévesque a enfin eu le ballon entre ses mains, résultat 19 courses 158 verges. Julian Feoli (quel match incroyable de sa part) enfin pas juste des petits tracés de 6 verges. Deux longs jeux (29 - 40 verges)  pour des catchs spectaculaires ( 10 / 153 verges 2TD 15.3 verges de moyenne ) comme seul Julian peut le faire. Un gros 512 verges d'attaque net  pour Laval contre 378 verges pour Sherby.

Qui a dit que Junior Seydou Haidara était incapable de se démarquer, bang passe de 52 verges en début de match pour donner le ton. Mes trois joueurs d'impact ont fait la job! Maxime Boutin a été utilisé comme il se doit (4 / 56 verges) lui qui n’avait pas vu d'action contre Montréal. Ça donne un petit break à Guillaume Rioux, ce qui est très sage selon moi.

La OL en première demi a eu de la misère à contenir le front défensif du Vert et Or. C'était difficile de courir avec la balle. Mais quelle prestation en deuxième demi. Au 4e quart le Rouge et Or a contrôlé le temps au tableau c'était de toute beauté à voir. Comme on dit, le Rouge et Or leur ont pilé dans la face. Une séquence de 18 jeux pour un impressionnant 7.56 min. de moins au tableau Wow. J'étais survolté de voir ça sur le side line. Pas moins de 9 courses consécutives Lévesques en tête, 7,5,8,11,7,8, Lochard 8, Lévesques 10,29 pour finir avec une passe de 29 verges à Julian Feoli. WOW. Sherbrooke a repris le ballon y restait 2.32 à faire au match. Total pour le match temps de possession: Laval 41:05 Sherby 18.53.

Le Vert et Or a impressionné en première demi, profitant de notre indiscipline (17 / 217 ) contre ( 5 / 50) pour Sherby, que se passe-t-il??  On est rendu l'équipe la plus indisciplinée de tout le pays..... Le duo Doyon-Roch et S.C.Campeau était intraitable en première demi, quelle prestation de leur part. C'était quelque chose à voir. Doyon-Roch a une ''quick release'' assez incroyable. Deux petits pas de recul et la balle est partie. Pour une recrue, il est aussi bon que Benoît Groulx.

La DL a fait toute une job pour mettre de la pression sur Doyon-Roch, 4 sacks c'est une excellente performance. Quand Doyon-Rock avait du temps en première demi il était pas arrêtable.  Comme prévu l'attaque au sol du Vert et or n'a rien fait (42 / verges contre 195 pour Laval). C'est ce qui me fait dire que Sherby est à un porteur de ballon d'une équipe qui pourra aspirer aux grands honneurs.

Petit jeu qui semblait anodin et qui a fait bien mal au Rouge et Or en fin de première demi. J'aimerais que quelqu'un m'explique le pourquoi? Avec .41 sec. à faire au tableau, Boris Bede fait un botté d'envoi court (22 verges) pour éviter les deux retourneurs ( Bamba, Gagné). Bien oui, punition sur le jeu, on reprend le botté. Encore une fois un botté court ( 40 verges)  pour les mêmes raisons. Résultat le Vert et Or a le ballon au 51. Ça fini avec un TD Sherby avec .03 sec. à faire. Pourquoi avoir fait cette stratégie des plus conservatrices quand tu as un botteur qui peut aller placer le ballon dans la end zone??

On a quand même super bien contré les deux retourneurs étoiles de Sherby ( Bamba 3 / 55 verges, Gagné 3 / 48 verges) maudite belle job des unités spéciales. Ça cognait fort , je vous en passe un papier....

En résumé, léger avantage Sherby en première demi ( malgré une tonne de punitions) , le Rouge et Or a remporté  la deuxième partie du match. Laval a dominé, physiquement Sherby en deuxième demi. J'en prendrais des matchs comme ça à toutes les semaines, mais malheureusement ça sera les Redmens de McGill au Peps dimanche.

Note: Matt. Norzil a été blessé sur une longue passe incomplète au 2e quart. Mathieu Bouvette n'a pas terminé la rencontre (cuisse) . Même chose pour Guillaume Bourassa. Jeff maxi a joué tout le match.

samedi 17 septembre 2011

Duel au sommet

Verra- t-on le vrai Sébastien Lévesque  ce soir??


Il n'y aura pas vraiment de changement de l'alignement pour le match de ce soir. Jeff Maxi sera partant à la place de Mike Boudreault. Mike n'a pas pratiqué cette semaine, mais il devrait revenir à son poste durant le match.

À lire les commentaires en provenance de Sherby, le Rouge et Or n'est plus l'équipe dominante et ça même si on est numéro un au pays. Il y a selon leurs dires, de grosses lacunes. Pour une équipe qui n'a pas encore battu le Rouge et Or de son histoire, ils se trouvent pas mal bons.

Voici les propos rapportés par Richard Boutin du JDQ de Simon Charbonneau-Campeau .

« Le timing est super bon pour qu’on batte Laval pour la première fois de l’histoire, a affirmé l’ailier espacé étoile du Vert & Or. Avec une victoire, les gens arrêteraient de se poser des questions si on peut les “challenger” ou si Laval est dominant. Sans rien enlever au Rouge et Or, qui est encore l’équipe numéro un au pays, ce n’est pas la même puissance. Ils doivent se préparer beaucoup mieux, et c’est intéressant pour tout le monde.

Hâte de voir si leur performance sera à la hauteur de leur '' expectation''. En tout cas le Rouge et Or a tous les outils pour être motivé pour ce match.

Il fera un gros 7 degrés durant le match, maudite bonne idée de faire ça à 19h.  Faire le match à 13h aurait été bien mieux et ça aurait permis de le voir à la SRC. J'espère qu'il y aura beaucoup de fans du Rouge et Or dans les gradins. Moi je vais être là...

jeudi 15 septembre 2011

On attend toujours le Vert et Or, prise deux!!!


Jerémi Doyn-Roch réussira t-il a procuré à son équipe, une première victoire à vie contre Laval ?
 L'an passé, mon topo qui parlait  du premier affrontement de la saison entre le Rouge et Or et le Vert et Or s’intitulait, '' On attend toujours le Vert et Or''. La saison 2011 serait-elle l’année ou tout va débloquer pour Sherbrooke?

Depuis la venue du Vert et Or dans le circuit québécois en 2003, le Rouge et Or a un dossier de 12-0 contre la troupe de coach Bolduc. L’attaque du Rouge et Or a été sans pitié contre la défense des Renards avec un total de 517 points contre seulement 112.

La défensive de Laval n’a jamais accordé plus de 17 points au Vert et Or dans un match. Le quart recru Jérémi Doyon-Roch fera-t-il la différence ce samedi pour renverser la vapeur?? En deux matchs Doyon-Roch a été très bon, mais quelque peu inconstant. Il a été élu le joueur offensif de la dernière semaine dans la RSEQ. Ses statistiques sont des plus respectables avec un taux de passes complétées de 57.7% 42 / 73 4 TD et 2 INT. Un début prometteur pour l’ancienne vedette des Cheetahs de Vanier.

Une lourde tâche attend  le jeune homme dans ce premier affrontement Laval vs Sherbrooke. On peut s’attendre que le Rouge et Or  va mettre beaucoup de pression sur le quart recru. La course au sol du Vert et Or ne représente pas vraiment une menace. Dumas-Goulet n’est pas la solution, seulement 16 courses et 56 verges en deux matchs.

Les deux victoires de Sherbrooke ( Bishop’s et McGill) n’ont pas été très convaincantes. Surtout en défensive ça laisse à désirer. Le match de samedi contre le Rouge et Or devrait nous donner l’heure juste à savoir ou se situe le Vert et Or cette saison.

Le Vert et Or a un potentiel énorme à l’attaque. Ils ont un groupe de receveurs de premier niveau avec les Charbonneau-Campeau ( 14 / 232), Ismaël Bamba (10 / 111) et A. Corriveau (4 / 102). Ça sera un bon test pour la tertiaire du Rouge et Or. La ligne à l'attaque est l'une des bonnes du circuit et protège (seulement 2 sacks accordés en deux matchs)  très bien le quart arrière.

Il y a aura une belle bataille pour le positionnement du terrain. Deux excellents botteurs s’affronteront. William Dion ( 4e au pays)  a tout un début de saison avec une excellente moyenne sur les bottés de dégagement avec 40.2 verges de moyenne. On connaît tous maintenant la puissance de  Boris Bede, reste juste à être plus constant (36.8 verges de moyenne). Il sera très intéressant de voir la stratégie de Laval  lors des bottés. Sherbrooke compte dans ses rangs surement le meilleur duo de retourneur au pays avec Ismaël Bamba et Raphaël Gagné.

Après deux matchs cette saison les deux équipes présentent des statistiques similaires. Qui sortira victorieux et invaincu cette saison?

Sherbrooke
pts par match 32 9e
au sol 79.5 verg. 18e
passe 288verg. 9e
verges total p/match 367.5 15e
def. Int. 6 1er
sacks 4 12e

Laval
pts par match 30 10e
au sol 118.5verg. 12e
passe 254 verg.  13e,
verges total p/match 373 14e
def. Int 5 4e
sacks 8 2e

mardi 13 septembre 2011

TOP 10 FOOTBALL DE SIC - AJFC (#3)



TOP 10 FOOTBALL DE SIC - AJFC (#3)
Pts (1ère place) - Semaine dernière
1. Laval (2-0)                 288 (27)           1
2. Western (2-0)            262 (2)             2
3. Calgary (2-0)              215                  4
4. Saskatchewan (2-0)   206                  5
5. Sherbrooke (2-0)       146                   7
6. Montréal (1-1)            138                  6
7. McMaster (1-1)           118                  3
8. Saint Mary’s (1-0)         81                  9
9. Ottawa (2-0)                71                NC
10. Windsor (2-0)             21                NC

Ont également reçu des votes: UBC 14, Concordia 11, Laurier 10, Acadia 4, Manitoba 2.


OTTAWA (SIC) – Sans surprise, le Rouge et Or de l’Université Laval (2-0) demeure au sommet du Top 10 du football de SIC – AJFC pour une troisième semaine consécutive suite à une victoire de 24-14 aux dépens des Carabins de Montréal (1-1) devant 16 046 amateurs à Québec. Malgré la défaite, les Carabins conservent le sixième rang au classement national.

Pour une première fois cette saison par contre, les champions en titre de la Coupe Vanier n’ont pas balayé les votes de première place puisque deux bulletins ont penché du côté des Mustangs de Western Ontario (2-0), qui demeurent deuxièmes au Top 10 suite à une éclatante victoire de 48-21 sur McMaster à Hamilton.

McMaster (1-1), de son côté, a payé le prix pour ce revers à sens unique devant ses partisans, glissant du troisième au septième échelon.
Par ailleurs, les deux équipes toujours invaincues dans la conférence Canada-Ouest grimpent d’une place au Top 10 après avoir porté leur dossier de calendrier régulier à 2-0.

Pour une deuxième semaine de suite, les Dinos de Calgary (No. 3) l’ont emporté en marquant lors de leur dernière série offensive, cette fois par 30-25 sur UBC. Les Thunderbirds (1-1), qui étaient classés dixièmes au pays avant l’affrontement, se retrouvent hors du Top 10 cette semaine.

Pendant ce temps à Saskatoon, les Huskies de la Saskatchewan (No. 4) ont célébré leur centenaire de belle façon en disposant des Rams de Regina (0-2) par 33-10 devant une foule de 7370 partisans, un record pour un match de saison régulière des Huskies.

Le quintet de tête est complété cette semaine par le Vert & Or de Sherbrooke (2-0), qui poursuit sa montée au classement grâce à un gain de 39-13 aux dépens de McGill (0-2). Le Vert & Or, qui a atteint la finale québécoise pour une toute première fois en 2010, était classé septième mardi dernier.

L’équipe la mieux cotée dans l’Atlantique, les Huskies de Saint Mary’s (1-0), grimpe quant à elle d’une position, en huitième place, après avoir entamé le calendrier avec une victoire facile de 54-14 contre Mount Allison (0-1).

Le nouveau Top 10 est complété par deux nouveaux venus, les Gee-Gees d’Ottawa (No. 9) et les Lancers de Windsor (No. 10), deux formations présentant des fiches immaculées de 2-0.

Le Rouge et Or by the stats!

Bruno Prud'homme domine encore cette saison tout les QB dans la CIS pour le pourcentage d'efficacité
Si on regardait ensemble quelques chiffres individuels et en équipe des deux premières semaines d’activité.

Bruno Prud’homme continue d’être le QB le plus consistant de la CIS en se début de saison. Un excellent taux de passe réussi à 68.8%. 
1- B. Prud'homme  68.8% 44 / 64 509 verges 3 TD 2INT
2- A.Kennedy Windsor 65.2%  30 / 46 474 verges 6TD 1INT
3- A.  Nadeau-Puize Montréal  64.1% 41 / 64 477 verges 4TD 1INT
4- B. Green UBC 63.8% 44 / 69 617 5TD
5- K. Quinlan McMaster 62.1% 41 / 66  656 verges 3TD 2INT

Sébastien Lévesque n'a pas un gros début de saison. Sa contribution doit augmenter dans les prochains matchs, il est la bougie d’allumage de l’offensive. Il se retrouve au 14e rang pour les verges de gains. En comparaison le QB recru des Redmens de McGill D. Kuprowski a des stats. similaires après deux matchs.   ( 17 / 124 verges 62.2 p/ match 7.3 avg)

  1-     B. Gillanders  Ottawa 40 / 347 verges, 173.5 p / match 8.7 avg 1TD
 2-     S. Lumbala Calgary 38 / 314 verges,157 p/ match 8.3 avg 3TD
 3-     A.Charles Régina 48 / 281 verges, 140.5 p/ match 6.5 avg
 4-     T. Verga Western 31 / 229 verges,109 p/ match 7.4 avg 7TD
 5-     A. Bennet Laurier 29 / 184 verges, 92.0 p/ match 6.3 avg 1TD
14- S.Lévesque Laval 23 / 126 verges, 63.0 p/ match 5.5 avg 2TD





Chez les receveurs, personne ne se démarque après deux matchs . Aucun receveur du Rouge et or  dans les 50 meilleurs au pays. Les Carabins ont 3 joueurs dans le top 50, dont la recrue Félix Prévost 10e. ( 8 / 176 verges 88.8 M/P.M 22 avg 3TD )

1-     D. Zender Waterloo 16 / 285 verges, 142.5M/P.G 17.8 avg 2TD
2-     J. Brescacin Windsor 15 / 254 verges 127 M/P.G 16.9avg  2TD
3-     S.C.Campeau Sherbrooke 14 / 232 verges 116 M/P.G 16.6 avg 3TD
4-     J. Grieve UBC 9 / 227 verges 113.5 M/P.G 25.2 avg 2TD
5-     D. Dimitroff  Guelph 7 / 215 verges 107.5 M/P.G 30.7 1TD
     -M. Bouvette Laval  10 / 95 verges  47.5 M/P.G 9.5 avg
-J. Feoli 10 / 69 verges 34.5 M/P.G 6.9 avg




Malgré quelques bottés de dégagement de calibre professionnel, Boris Bede a une moyenne disons correct en ce début de saison. Ça le place 13e au pays avec une moyenne de      36.2   12 / 435 verges in20/ 2

1-     C. Bodnar Régina 19 / 856 verges 45.1 avg  in20/ 3
2-     D. Wheeler Western 10 / 440 verges 44.0 avg in20/2
3-     B. Paylopolous UBC 19 / 781 verges 41.1 avg in20/5
4-     W. Dion Sherbrooke 19 / 764 verges 40.2 avg in20/3
5-     M. Paquette Bishop’s 16 / 624 verges 39.0 avg in20/2






En défensive comme c’est l’habitude personne n’a de statistique impressionnante. La preuve, la révélation de ce début de saison selon moi le prouve très bien. Le meneur en défensive est la recrue des Diablos de Trois-Rivières, Thommy Bourassa.

1- J.B.Richard Montréal 19 tkl 11 ast 24.5 total tfl 1
2- M. Caron Concordia 17 tkl 7 ast 20.5 total  sack 2.5 tfl 5
3- J. Hetherington Alberta 18 tkl 5 ast 20.5 total tfl 1
4- R. Chimielewsk  McMaster 18tkl 2 ast 19 total  sack 1 tfl 4
5- S. Hurl Calgary 13tkl 8 ast 17 total
-       T. Bourassa Laval 8 tkl 3 ast 9.5 total sack 1 tfl 2






L’équipe qui est  la moins punit en ce début de saison, est nul autre que les Carabins de Montréal de coach Maciocia. Un petit 35 verges de moyenne par match!!! Le Rouge et Or est une des équipes les plus indisciplinées avec une moyenne par match de 113 verges de punition. C'est certain que coach Constantin doit pas être très heureux de cette statistique.

C'est sur ce jeu que Thommy Bourassa a réussi son premier sack du quart en carrière.


samedi 10 septembre 2011

Victoire de 24-14 sur les Carabins

Matthew Norzil #8 a démontré de belle chose aujourd'hui

Ok, premier affrontement Québec versus Montréal. Le Rouge et Or a remporté le match et j'en suis bien content. Pour la première fois, j'ai vu une équipe des Bleus avec de la discipline, un excellent plan de match, des beaux play calls et un entraineur en plein contrôle de son équipe.( bring back Santerre please!!!)

Sur le side-line les Carabins avaient l'air d'une équipe championne. Rien à voir avec l'ancienne mentalité. Maciocia va les emmener loin!!!

Première remarque, qui est le coordonnateur offensif des Carabins???? Iadeluca ou Macciocia, parce que de ce que j'ai vu les signaux venaient de Maciocia!!

J'ai quelques interrogations par rapport aux joueurs utilisés en offensive par le Rouge et Or. Je ne vois pas assez Sébastien Lévesque ( 11 courses, vraiment pas assez), j'aime beaucoup Pascal Lochard mais avec un 1 essai et 10 la balle doit être donné à Lévesque ou Bourrassa ou Boutin. Avec un 2e et court j'y vais avec Lochard.... Bizarre...

Les petites passes à Julian Feoli ( 7/68 verges, bon match tout de même) dans le flan ça commence à faire là..... je crois que Julian n’est pas tout à fait top shape. Les uns contre un qu'il gagnait facilement l'an passé, c'est beaucoup plus dur cette saison. Pas évident de revenir d'une jambe fracturée pour un receveur.Le même jeu avec Norzil...et il est parti, on l'a vu aujourd'hui. Inacceptable qu'il n'a pas plus souvent la balle le #8.

Où était Seydou  Junior Haidara, ???? Dans un match aussi physique, difficile de comprendre pourquoi il n'a pas été utilisé.

Où était Max Boutin aujourd'hui. Guillaume Rioux aurait besoin d'un break comme retourneur.... Il se fait beaucoup trop secouer.

La OL a fait une belle job aujourd'hui, 1 seul sack!!!

Dominic Noël frappe fort, très fort. Il est de loin le joueur le plus robuste des DB''s. J’aime bien ce Noël, une très belle interception en prime!!!

La recrue Thommy Bourassa m'impressionne ( 1 sack, 1 plaqué pour des pertes). Il est très rapide....très belle surprise.

Arnaud Gascon-Nadon ( 2 sacks is back) a joué également comme plaqueur au 4e quart.

Yannick Morin-Plante a connu un bon match

Pour un 2e match d'affilé l'offensive des Carabins a  fait patate en 2e demi. Trois petits points contre McGill  et zéro contre le Rouge et Or!

Le play call du botté de placement qui c'est avéré être un botté court, était quelque chose. Beau call Mr. Noël Thorpe ex-coach des unités spéciales avec les Alouettes de Montréal. 
Où est Rotrand Sené ( 9 courses 29 verges) ??? Où est l'attaque au sol des Carabins( 44 verges) ???

Bon match, physique, pas de niaiserie, belle rivalité!!! Le Rouge et Or a été plus indiscipliné que Montréal, qui l'eut cru???


Statistique du match Montréal vs Laval

mercredi 7 septembre 2011

18e affrontement Laval / Montréal.

Le QB Nadeau-Puize et Rotrand Sené la clé de l'offensive des Bleus
Montréal (1-0) Laval (1-0) preview

Ce samedi, ça sera un 18e affrontement Laval  /  Montréal.

Le Rouge et Or domine largement ces affrontements ou l’intensité est à l’honneur. Laval a marqué plus que le double de point 490 contre 204 et n’a perdu que 3 des 17 affrontements. Dernière défaite, le 3 octobre 2009 au CEPSUM par la marque de 7-28. À noter que les 3 dernières défaites du Rouge et Or en saison régulière sont survenues contre les Bleus.

Danny Maciocia, Marco Iadeluca, Byron Perez-Archambault…. Trois noms qui vont sûrement susciter des réactions chez les partisans du Rouge et Or. Comme dit le vieil adage, on se doit de bien les accueillir!!!  On va le faire avec classe comme seuls les fans de Laval peuvent le faire , avec beaucoup, beaucoup de BRUITTT…..

Danny Maciocia a amené à Montréal ce que personne d’autre avant lui n’a été capable de faire … la discipline!! Seulement 3 punitions pour 15 verges dans le premier match, du jamais vu en ce qui me concerne pour les Carabins. Selon moi, c’est un point tournant pour cette concession à mon avis. Il va falloir craindre les Bleus, dans un avenir rapproché. S’ils adhèrent au concept d’équipe ( avec Maciocia ils n'auront pas le choix) cette équipe va devenir une menace.

Le numéro deux de la filière italienne, l’ancien CO du Rouge et Or Marco Iadeluca arrive avec ce qu’il faut pour vaincre Laval. Qui d’autre que lui connaît aussi bien l’équipe ? Bizarre comme projet que de l’avoir amené ici pour une seule saison. Lui,  qui n’a jamais eu l’intention de s’installer en permanence ici. Iadeluca a le cahier de jeu  du Rouge et OR entre les mains, méchant avantage. Il est venu ici  pour apprendre comment gagner et retourner chez lui à Montréal, chez nos grands rivaux. Je pense que beaucoup de BRUITTT… contre son attaque s’impose….

Ho! que oui…BPA is in town!!!  Il a connu un fort match à son baptême dans la CIS avec  2 sacks du quart contre McGill.  Ça sera son baptême ici aussi!! Hâte de voir comment les fans vont réagir… Il porte le #41 avec les Bleus. 

Les Carabins n'ont pas été impressionnants contre les Redmen de McGill. Nadeau-Piuze a bien fait en relève à Yan Cyr et il sera le partant. L'attaque des Bleus n'a généré qu'un total de 2 petits points en deuxième demi. La ligne offensive a concédé 5 sacks à la défense des Redmens.

Le Rouge et Or devra être plus constant en attaque alors que la défensive et les unités spéciales on fait la job contre Concordia. Laval a également accordé 5 sacks, on verra quelle ligne à l'attaque tirera son épingle du jeu.


Êtes-vous  prêt pour le tailgate???
J’aurais le bonheur d’avoir comme invité à mon tailgate mon confrère photographe Dom Bernier fier et conditionnel partisan des Bleus. Il déteste le Rouge et Or, mais je vais l’acceulir comme il se doit.  Le tailgate débute à 6h30.  Dom pas à 10h comme à Montréal….Alors on prépare les chickens wings et  les cotes levées, accompagné d'un petit jus de pomme et ça sera une belle journée !!! On va le faire comme seuls les fans de Laval sont capables de le faire.....Big Time!!!



Le Stade de soccer / football intérieur portera le nom de Stade Telus-Université Laval. Les joueurs du Rouge et Or porteront également le logo Telus sur le casque protecteur. Une entente de 20 ans d'une valeur de 4.55 millions.


Note: Le BOOSTER CLUB fera la présentation du successeur de La Merveille, à ne pas manquer!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...